Mon séjour à L’Ampolla

Hello tutti !

En ce début d’année où je sens pointer le blues hivernal, je rêve de soleil, de chaleur et d’évasion… A défaut de m’envoler dès demain pour une destination exotique, quelle meilleure thérapie que de rédiger un article sur mes vacances de l’été dernier ? Au cœur de cet hiver qui me semble déjà trop long, je vous propose de revenir sur mon séjour à L’Ampolla en Espagne. Je suis partie avec mon chéri pour une petite semaine début septembre 2019. Nous n’avions pas prévu de programme culturel ou d’activités sportives. Notre seul objectif était le repos : plage, farniente et restaurants ! Pourquoi L’Ampolla, me direz-vous ? Parce qu’une amie instagrameuse y avait récemment séjourné et ses clichés de plages superbes – presque désertes en plein mois de juillet – m’avaient séduite et vraiment donné envie !

Espagne Costa Daurada

L’Ampolla est une petite ville de 3.400 habitants sur la Costa Daurada, dans la région autonome de Catalogne et plus précisément la province de Tarragone, à 160 km au sud de Barcelone. A la fois station balnéaire, port de pêche et port de plaisance situé à proximité du delta de l’Èbre, sa principale activité est le tourisme, mais aussi la culture du riz, l’élevage des huîtres, des dorades et des crevettes. En terme d’architecture, c’est un harmonieux mélange d’habitations blanches typiques avec des volets ou détails de couleur comme on en trouve dans le bassin méditerranéen, et d’immeubles plus modernes des années 60-70. Le paysage côtier n’est pas défiguré car les habitations ne dépassent pas 3 ou 4 étages en moyenne. Autre point positif à noter : les rues et les trottoirs sont très propres malgré la présence des touristes.

L'Ampolla port

L’avantage de prendre ses congés d’été en septembre est qu’on évite l’affluence de la haute saison, et les prix sont aussi plus abordables. Nous avons effectué la totalité du voyage aller-retour en train au départ d’Aix-en-Provence TGV, avec une correspondance à Barcelone Sants, puis en TER jusqu’à la petite gare de L’Ampolla Perelló. Le train était un choix personnel : peu coûteux, pratique (quasiment du porte à porte) et moins chronophage que l’avion car il n’y a ni enregistrement ni bagages à récupérer. Un trajet agréable et relativement rapide puisque partis tôt le matin, nous sommes arrivés à destination pour déjeuner en terrasse, face à la mer ! Notre hébergement Airbnb était idéalement situé en centre ville, avec vue sur la mer et à 2 minutes à pied du port de plaisance.

L'Ampolla plage Cap Roig

Pour moi, l’un des principaux plaisirs des vacances est de manger au restaurant. Pas de cuisine et de vaisselle à faire, le bonheur ! Au pied de notre appartement, se trouvait la cerveceria Il Gattopardo, un bar très sympa proposant un grand choix de bières (même si je n’en bois pas…) et d’assiettes variées : c’est vite devenu notre « cantine » car les prix étaient très accessibles et les plats faits maison, avec des produits frais. Ouvert tous les jours non-stop jusqu’à 02h30 du matin, on va y dîner, prendre un café et même le petit-déjeuner. Les incontournables : sélection de tapas (tortilla, pintxo, patatas bravas, calamars frits, anchois), charcuterie ibérique (jambon Serrano, saucisson fuet, chorizo), fromage manchego typique au lait de brebis. Je décerne une mention spéciale à leurs copieux burgers maison (4,50€) et aux platos combinados (frites + viande grillée/brochettes + salade variée) à moins de 8,00€.

L'Ampolla pergola Avellanes

La commune de L’Ampolla est peu étendue et tout se fait très facilement à pied en empruntant la promenade qui longe la mer. L’Ampolla est réputée pour ses nombreuses plages dont les 3 principales en centre ville sont : Platja de Les Avellanes (la plus grande plage de sable fin), Platja dels Pinets (petite plage de galets au pied de l’Hôtel Flamingo) et Platja dels Capellans (belle plage de galets en bord de pinède plus au nord). D’une propreté irréprochable et peu fréquentées, les plages sont vraiment très agréables et nous les avons (presque) toutes testées ! Après quelques heures de baignade et de bronzette, on sacrifiait au rituel d’une authentique glace à l’italienne faite maison à la gelateria La Xixonenca, un glacier familial établi en 1975 proposant sirops, crêpes, yaourts et crèmes glacées.

L'Ampolla corniche

La plus belle plage de L’Ampolla est sans aucun doute celle du Cap Roig, située à 2,8 km en direction du nord. Nous avons choisi d’y aller à pied, en longeant la côte par le sentier de randonnée GR 92, balisé et sécurisé. C’est une balade agréable mais n’oubliez pas une bouteille d’eau, un chapeau et de la crème solaire ! On découvre des paysages pittoresques et sauvages de toute beauté : ça monte et ça descend, on serpente au milieu d’une végétation dense et odorante, on emprunte des escaliers abrupts en bois ou creusés à même les falaises de terre rouge, on traverse des petites criques et des calanques… Au bout d’une heure de marche, on débouche sur un véritable paysage de carte postale, à couper le souffle ! La récompense tant attendue s’offre enfin à vous : une plage de sable fin immaculé bordant des eaux limpides et turquoise.

L'Ampolla Il Gattopardo

Le samedi matin, nous avons visité le ville voisine de Perelló. Nous avions vérifié les horaires de bus et repéré l’arrêt pour pouvoir y aller en transport en commun. Après 30 minutes d’attente sans aucun passage, un local est venu nous informer qu’il n’y avait plus de bus le samedi ! Par chance, un couple de retraités venait de commander un taxi pour s’y rendre et nous avons partagé la course avec eux. Perelló n’a rien de particulièrement typique, si ce n’est son marché hebdomadaire de produits locaux et d’artisanat (comme les cannes en bois d’olivier et de noyer fabriquées à la main par ce vieux monsieur) et son moulin à vent traditionnel : un ouvrage unique en Catalogne datant de 1564 avec une structure à axe vertical, légèrement incliné et positionné face au vent. C’est le seul exemplaire restant dans la région, où les moulins jadis très répandus dans le paysage ont été remplacés par les éoliennes.

L'Ampolla patio

Au retour de Perelló, nous avons décidé d’aller à pied au jardin Ecoherbes Park, à environ 3 km du centre ville : on quitte le bord de mer pour l’intérieur des terres en empruntant la ravine Sant Pere, puis un passage sous l’autoroute. Le trajet m’a semblé un peu long d’autant qu’il faisait chaud, mais c’était l’occasion de découvrir des coins isolés et de cueillir des figues de Barbarie sauvages pour notre goûter dans les champs d’oliviers… Inauguré en juin 2015, Ecoherbes Park est le premier jardin botanique et écologique de la péninsule ibérique regroupant 400 espèces de plantes médicinales, aromatiques et culinaires, dont certaines en danger d’extinction. Il dispose d’une zone de pique-nique, d’aires de repos et de méditation, et l’on peut y faire une dégustation d’infusions et de thés.

L'Ampolla plage

La Catalogne est une de mes destinations favorites de par sa proximité, sa gastronomie et ses prix abordables, sans oublier l’héritage Art Nouveau de Barcelone, un style architectural que j’adore. A L’Ampolla, j’ai fait le choix du farniente en privilégiant les plages, mais il y a d’autres sites à visiter aux alentours pour les adeptes d’écotourisme, comme le Parc Naturel des Ports ou le Parc Naturel du Delta de l’Èbre. Sachez qu’en 2013, l’UNESCO a déclaré les Terres de l’Èbre réserve de biosphère pour la richesse de ses paysages et la conservation de sa biodiversité. J’espère que mon article vous donnera envie de découvrir ce petit coin de paradis encore préservé du tourisme de masse… Vous trouverez plus d’infos sur le site de l’Office du Tourisme.

N’hésitez pas à vous abonner à mon blog pour vous tenir informé(e)s des prochains articles. Vous pouvez aussi me retrouver sur les réseaux sociaux Facebook et Instagram, ainsi que sur Pinterest où je présente une sélection de mes meilleurs looks.

Bonne soirée à bientôt !
Agnès

Publié par

Hello, moi c'est Agnès alias "Miss Ingeborg". Basée à Paris, je suis une blogueuse mode & déco à tendance vintage. Décoratrice d'intérieur de formation avec 15 ans d'expérience, je souhaite entamer une reconversion professionnelle comme conseillère en image freelance. Ici, je vous partage mes idées looks, mes adresses de seconde main et mes conseils stylistiques. Bonne visite !

6 commentaires sur « Mon séjour à L’Ampolla »

  1. Bonjour Agnès ! Oui, en hiver, même si dans le sud, il est très doux, surtout cette année, on a envie de rêver de destinations « estivales »! Merci pour cette jolie balade catalane. Quand je vais en Espagne, je vois les panneaux sur l’autoroute avec tous ces noms, mais je n’ai jamais eu l’occasion de m’y arrêter, car je « trace » jusqu’à Valencia (la route est longue, depuis Fréjus). Prendre le train d’ici est conditionné à de nombreuses correspondances, et ça me rebute. D’Aix, c’est plus simple. Quelles belles photos qui donnent envie de farniente en bord de mer et de baignades. Je ne connaissais pas cet Ecoherbes Park ! C’est une merveilleuse initiative de protection des espèces végétales ! À bientôt pour un nouvel article. Et n’hésite pas à t’abonner à mon blog, si ce n’est déjà fait. J’y parle de l’Espagne également (un lieu, un look). Bonne journée ! 🙋🏼Elisabeth, de http://www.myoldblog.fr

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Elisabeth ! 😊 C’est vrai qu’on a chacun ses destinations favorites, moi je ne suis jamais allée à Valence… J’ai vraiment adoré L’Ampolla, qui offre tout ce qu’on peut attendre de ses vacances, ça vaut vraiment le coup ! Je te souhaite un bon week-end et te dis à bientôt 😘

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s