Quel est mon style vestimentaire ?

Bonne Année à tutti !

Une nouvelle décennie a commencé… Je vous présente mes meilleurs vœux de santé et de paix. Que cette année 2020 vous soit douce et bienveillante, pleine de joies à partager et de rêves à réaliser !

Après mes articles sur la colorimétrie et la morphologie, place à un autre sujet qui tient une place importante dans les métiers du conseil en image : le style. Identifier et définir son style, ou élaborer un nouveau style en fonction de ses besoins et de ses objectifs, fait partie intégrante des prestations que propose un coach de style, au même titre que le diagnostic de la garde-robe (tri et organisation du dressing) et le personal shopping (accompagnement d’une cliente en boutique).

Tout d’abord, faisons la distinction entre style féminin (= quel type de femme suis-je ?) et style vestimentaire (= la façon dont je m’habille). On peut bien sûr établir des parallèles entre style féminin et style vestimentaire : si l’on a une âme romantique, il y a peu de chances qu’on s’habille en mode rock ! Et s’il n’existe pas de style vestimentaire « élégant », j’ose croire que c’est parce que tout style se doit d’être porté avec élégance. Selon un classement qui prend en compte divers facteurs comme la personnalité, le caractère, le vécu, l’environnement culturel et le contexte social, 9 styles de féminité ont été répertoriés. Ce classement a donc une dimension psychologique – à la fois intuitive et subjective – mais il correspond à une représentation usuelle des types féminins, communément admise :
1. La femme naturelle
2. La femme moderne
3. La femme élégante
4. La femme fashion
5. La femme romantique
6. La femme sophistiquée
7. La femme artistique
8. La femme sportswear
9. La femme glamour

Street style (9) bis
Photo © Les Couleurs de ma Vie

Chaque femme appartient principalement à un style dominant – appelé style primaire – mais aura aussi une inclination pour 1 ou 2 style moins prononcé – appelé style secondaire – qui lui permet de jouer sur les variantes et les associations. C’est le mélange de ces styles qui définit notre personnalité et nous rend unique ! Je me définirais comme une femme moderne et artistique ; d’un côté : ma bonne connaissance de la mode avec un œil affûté sur les tendances qui me correspondent ; de l’autre : mon côté créatif, mon goût pour les couleurs et les motifs. Si les styles féminins vous intéressent, vous pouvez lire cet article plus complet sur le site de la créatrice Charles Landston.

Il est rare de maîtriser son style vestimentaire dès son jeune âge car on se cherche, on expérimente et oui… qui ne se souvient pas d’avoir déjà commis quelques fautes de goût ? Déterminer son profil vestimentaire est une étape primordiale pour maîtriser l’art de bien s’habiller. C’est aussi un élément essentiel de communication non-verbale : l’image que nous renvoyons aux autres, la première chose que les gens découvrent en nous voyant. Notre style vestimentaire doit à la fois convenir à notre morphologie, correspondre à notre humeur et à nos goûts, et refléter notre personnalité. Un style vestimentaire cohérent permet d’augmenter sa confiance en soi, de renforcer son impact et d’améliorer ses relations pour acquérir cette aura unique.

Pour déterminer son style, l’analyse procède par étape en posant les bonnes questions :
– Quelles sont mes motivations (recherche de confiance, de crédibilité, de visibilité, de confort) ?
– Quels sont les vêtements qui me correspondent et dans lesquels je me sens belle ?
– Quelles couleurs me mettent en valeur (froid/chaud, clair/foncé) ?
– Dans quelles coupes et matières je me sens à l’aise ?

Bannière style
Photos © Les Couleurs de ma Vie

Cela peut vous sembler évident… et pourtant ! Pour faire un petit aparté ici, j’aimerais parler de l’émission « Les Reines du Shopping » de Cristina Cordula sur M6. Peut-être aurez-vous remarqué que de nombreuses candidates font des fautes de style en s’auto-validant dans des vêtements mal ajustés ou mal taillés (un entrejambe disgracieux, une jupe qui tire sur les hanches, une veste étriquée au niveau des épaules ou des bras). Elles s’observent dans le miroir, mais ces points flagrants semblent leur échapper… A mon avis, seules 10% des candidates ont un style pointu et sortent du lot. Car une juste analyse fait forcément appel à certaines qualités – discernement, sens critique et objectivité – qu’il n’est pas toujours aisé d’avoir vis-à-vis de soi-même. Tout ça pour souligner le rôle essentiel d’un conseiller en image qui saura prodiguer les bons conseils et vous guider vers les bons choix.

Mais revenons maintenant au sujet qui nous tient à cœur. Parmi les divers styles vestimentaires existants, j’ai choisi de vous en présenter 8 qui me semblent les plus représentatifs. Pour chacun, je vous donnerai un bref descriptif, des points de repère, une liste de vêtements indispensables ainsi que des looks typiques (tenues & accessoires) glanés essentiellement dans les street styles de la Fashion Week, car c’est un terrain d’inspiration inépuisable… 😉

1. Le style classique

On pourrait l’appeler le style de la Parisienne. C’est un style élégant, raffiné, sobre et durable. Il privilégie tout ce qui donne du cachet à une tenue : des pièces impeccablement coupées, des tissus et matières nobles (soie, cachemire, flanelle, tweed, velours), des motifs intemporels (chevrons, écossais, prince-de-galles), des références équestres ou nautiques. La palette de couleur est généralement neutre (beige, camel, taupe, marron, kaki, bleu marine, bordeaux, gris, noir). La femme classique apprécie la qualité, le confort et l’authenticité. Un rien conservatrice, elle restera fidèle à des vêtements intemporels et indémodables, sans forcément suivre les tendances. Le style 100% classique pouvant être « ennuyeux » et avoir tendance à vieillir, pensez à dépareiller vos accessoires. La quintessence du style classique s’exprime dans les collections Celine créées par Hedi Slimane.

Variantes : style bobo (bourgeois-bohème), style BCBG (bon chic bon genre), style preppy
Créateurs : Chanel, Burberry, Agnès b., Hermès, Ralph Lauren, Mulberry, Cerruti 1881, Louis Vuitton, Longchamp
Inspirations : Inès de la Fressange, Kate Middleton, Caroline de Maigret, Charlotte Rampling

Annabel Rosendahl et Tine Andrea @ Stockholm FW Printemps-Eté 2019.jpg
Annabel Rosendahl et Tine Andrea @ Stockholm FW Printemps-Eté 2019 – Source http://www.thestreetvibe.com

Les indispensables du dressing classique :
• Trench, caban, manteau droit, cape, veste Barbour, veste droite ou cintrée, blazer masculin.
• Tailleur pantalon, pantalon à pinces, pantalon à pont, pantalon droit, jodhpurs, chino, jeans droit brut.
• Tailleur jupe, robe droite, jupe droite, jupe plissée, jupe midi, jupe-culotte.
• Marinière, polo, twin-set, cardigan, pull (col rond, col V, col roulé) en cachemire ou maille irlandaise.
• Blouse, chemisier (col jabot, col Claudine, col Lavallière), chemise rayée, chemise Oxford.
• Foulard imprimé, collier de perles, ceinture et gants en cuir, sac cabas, écussons et monogrammes.
• Ballerines, babies, escarpins classiques, mocassins, derbies, richelieux, loafers, slippers, bottes cavalières.

2. Le style moderne

Pas d’extravagance ni de fioritures superflues dans ce style élégant, dynamique, efficace et minimaliste. Mais sous cette simplicité apparente se cache un look pointu et recherché au tailoring impeccable, synonyme de la business woman accomplie. A mon sens, le style moderne sublime l’ordinaire. Il privilégie les belles matières (lainage, cuir, satin, flanelle) et les coupes structurées pour un rendu sophistiqué sans ostentation. Le vestiaire moderne = 60% de basiques intemporels + 40% de pièces tendance. La palette de couleur est plutôt neutre et unie (pastels, blanc, beige, bleu marine, gris, noir, bordeaux) mais une touche de couleur, d’imprimés ou de brillance n’est pas à exclure si elle est subtilement dosée. La femme moderne aime emprunter ses vêtements au vestiaire masculin et porte une grande attention au choix de ses accessoires qui sont toujours à la pointe des tendances.

Variantes : style masculin-féminin, style workwear, style tailoring, style androgyne
Créateurs : Saint Laurent, Prada, Balenciaga, Armani, Givenchy, Jacquemus, Stella McCartney, Nina Ricci, Boss
Inspirations : Victoria Beckham, Chloé Harrouche, Lolita Jacobs, Julie Pelipas, Angelina Jolie, Gwyneth Paltrow

Tine Andrea et Darja Barannik @ Copenhagen FW Printemps-Eté 2020.jpg
Tine Andrea et Darja Barannik @ Copenhagen FW Printemps-Eté 2020 – Source © http://www.gettyimages.com

Les indispensables du dressing moderne :
• Trench, manteau droit, veste, blazer croisé, blazer masculin (de préférence oversize).
• Tailleur pantalon, costume « peignoir », smoking, combi-pantalon.
• Pantalon de costume, pantalon 7/8, pantalon carotte, pantalon fuseau, jeans droit, jeans mom.
• Robe blazer, robe chemise, jupe crayon, jupe midi (plissée ou non), jupe fluide.
• Body, caraco, chemisier, chemise d’homme, tee-shirt ajusté ou loose, pull col roulé ou col cheminée.
• Sac cabas, sac banane, sac ceinture, tote bag, bijoux sobres, accessoires griffés.
• Escarpins pointus, sandales bout carré à talons, mules, mocassins, bottines à talon, boots, bottes hautes, sneakers.

3. Le style fashionista

Ce style excentrique, décalé, original et coloré, souvent tape-à-l’œil, pourrait être incarné par le personnage de Carrie Bradshaw dans « Sex and the City ». Ce n’est pas tant le choix d’un vêtement particulier qui le caractérise mais plutôt la façon d’associer différentes pièces pour créer un look très maîtrisé. Il joue sur le mélange audacieux d’imprimés et de motifs (géométriques, tartan, léopard, camouflage), la juxtaposition de matières brutes et délicates (cuir/organza, fourrure/satin), le contraste des volumes (par exemple doudoune XXL + micro sac à main) ou des styles (jupon en tulle avec des boots Doc Martens). Exubérante et créative, la fashionista suit les tendances à la lettre et aime attirer les regards. Elle porte des couleurs vives (fluo, violet, orange, fuchsia, couleurs primaires), aime ce qui brille (lamé, sequins, strass) et affiche une prédilection pour les marques de luxe et les accessoires siglés.

Variantes : style glamour, style bling-bling
Créateurs : Versace, Gucci, Dolce & Gabbana, Philippe Plein, Paco Rabanne, Valentino, Balmain, Fendi, Moschino
Inspirations : Rihanna, Olivia Palermo, Blair Eadie, Leonie Hanne, Anna dello Russo, Maria Bernad, Lady Gaga

Thora Valdimars, Emili Sindlev, Jeanette Madsen et Bettina Looney @ Milan FW Printemps-Eté 2020.jpg
Thora Valdimars, Emili Sindlev, Jeanette Madsen et Bettina Looney @ Milan FW Printemps-Eté 2020 – Source © http://www.gettyimages.com

Les indispensables du dressing fashionista :
• Manteau ou trench imprimé, doudoune XXL, veste en fourrure colorée, blazer oversize uni, coloré ou à motifs.
• Pantalon de costume, pantalon cuir, pantalon cargo, treillis, bermuda, jeans mom, boyfriend ou baggy.
• Robe chemise, robe pull, jupe midi en satin, jupe crayon, jupe tutu, slip dress, mini-jupe.
• Body, caraco, blouse à motifs colorés, tee-shirt uni ou imprimé, crop top, pull très loose ou moulant.
• Accessoires siglés, micro ou maxi sac, sac ceinture, bijoux de tête (barrettes, headbands), gros bijoux.
• Sandales bout carré à talons, mules, loafers, sneakers dad shoes, bottes blanches, santiags, cuissardes.

4. Le style casual chic

Ou chic décontracté en français, c’est un style actuel, cool, dynamique et confortable, dans l’air du temps. Idéal pour la femme active, il joue sur le contraste de deux styles bien distincts mais complémentaires. Pour réussir son look, l’astuce est de choisir des pièces basiques et intemporelles qui ne marquent pas une tendance, dans une palette neutre et unie (blanc, beige, gris, noir, denim), mixées à un motif prince-de-galles ou pied-de-poule. Veillez également à bien équilibrer la silhouette en dosant les deux styles : un look composé d’un blazer / chemisier en haut + jogging / baskets en bas ne sera pas harmonieux. La bonne recette = 2/3 de pièces casual + 1/3 de pièces chic. On opte pour une base décontractée en complétant avec une pièce plus sophistiquée (blazer, sac de créateur, escarpins colorés). Inversement, on peut choisir une base formelle qu’on décale avec un élément sportswear.

Variantes : style urbain, style boyfriend
Créateurs : Paul & Joe, Ikks, Sandro, Claudie Pierlot, Abercrombie & Fitch, Tommy Hilfiger, Uniqlo, Gap
Inspirations : Alexa Chung, Sienna Miller, Renée Zellweger, Charlotte Gainsbourg, Vanessa Paradis

Juliane Diesner @ Berlin FW Automne-Hiver 2018.jpg
Juliane Diesner @ Berlin FW Automne-Hiver 2018 – Source © http://www.pinterest.com

Les indispensables du dressing casual chic :
• Trench, parka, manteau droit, manteau cardigan, gilet long, blazer masculin, veste denim, bomber.
• Pantalon 7/8, jeans mom ou boyfriend, jeans destroy, jeans slim, pantalon chino, jogging.
• Jupe crayon, jupe midi (plissée ou non), jupe/mini-jupe en denim ou cuir.
• Tee-shirt, débardeur, caraco, chemise, pull col roulé ou col cheminée, sweatshirt, sweat à capuche.
• Casquette, gavroche, sac classique, sac banane, sac à chaînette porté en bandoulière.
• Sandales à talons, escarpins, mules, loafers, derbies, baskets, Converse, sneakers, bottines.

5. Le style bohème

Ce style féminin, décontracté, romantique et imprégné de nostalgie puise son inspiration dans les années 70, avec les mouvements Flower Power, Summer of Love et le festival de Woodstock en août 1969. Les codes vestimentaires adoptés alors sont à la fois le reflet d’un mode de vie à la marge et d’un esprit contestataire, entre refus des conventions, rejet de la société de consommation et protestations contre la guerre du Vietnam. De nos jours, le style bohème garde une connotation hippie puisqu’il renvoie aux codes de l’époque : formes longues, fluides et vaporeuses ; imprimés floraux, psychédéliques, cachemire ou liberty, tie and dye, patchwork ; couleurs naturelles (beige, camel, marron, rouille, kaki, moutarde) ou pastels ; matières incontournables comme le denim, le velours côtelé, la suédine et le crochet (macramé). Enfin, on n’oublie pas l’apport d’ornements par les cultures minoritaires des Etats-Unis (amérindiennes notamment) : plumes, coquillages, broderies et bijoux en turquoise.

Variantes : style hippie chic, style Coachella, style ethnique, style western
Créateurs : Etro, Isabel Marant, Altuzarra, Alberta Ferretti, Missoni, Alanui, Antik Batik, Stella Forrest, Ba&sh
Inspirations : Jeanne Damas, Jane Birkin, Nicole Richie, Brigitte Bardot, Janis Joplin, Carlotta Oddi

Street style @ Coachella 2018 vogue.jpg
Street style au festival Coachella 2018 – Source © http://www.vogue.fr

Les indispensables du dressing bohème :
• Manteau/veste à franges en daim, manteau gilet, poncho, veste moumoute, gilet en (fausse) fourrure.
• Salopette, combi-pantalon, sarouel, jeans troué effrangé, jeans bootcut, jeans flare ou patte d’éph.
• Robe longue et fluide, jupe longue, jupe midi, jupon, mini-jupe, jupe trapèze en peau.
• Tunique, kimono, tee-shirt, crop top en tricot, blouse vaporeuse à manches bouffantes, châle de gitane.
• Capeline, chapeau en feutre ou paille, panier en osier, cabas en paille, accessoires brodés, perlés ou frangés.
• Sandales plates, tropéziennes, spartiates, espadrilles, tongs, bottines en daim, santiags.

6. Le style rock

Né aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne dans les années 50, le mouvement rock symbolise l’esprit de contestation contre l’ordre établi (souvenez-vous de « La Fureur de Vivre » avec James Dean). Ce style cool, rebelle, anticonformiste et destroy a longtemps été le mode d’expression d’une génération désabusée et vindicative. De nos jours, c’est surtout une attitude, bâtie autour d’une négligence soigneusement étudiée. La base est d’opter pour une palette sombre (gris ou noir) que l’on peut égayer avec une touche de couleur (rouge, kaki), d’imprimé (carreaux, tartan, léopard, camouflage), de brillance (paillettes, sequins, strass) ou de métallisé (lamé or ou argent, lurex). On peut aussi jouer sur la transparence et la superposition en mixant un jupon en tulle avec des collants résille et une paire de boots, ou en portant une chemise à carreaux par dessus le tee-shirt de son groupe de rock favori. Côté bijoux, on privilégie l’argent (croix, têtes de mort, clous, chaînes).

Variantes : style grunge, style punk, style biker, style underground
Créateurs : Jean-Paul Gaultier, Vivienne Westwood, Alexander McQueen, The Kooples, Zadig & Voltaire
Inspirations : Kate Moss, Cara Delevingne, Kristen Stewart, Gwen Stefani, Miley Cyrus, Agyness Deyn, Madonna

Alexandra Lapp @ Paris FW Automne-Hiver 2017 2.jpg
Alexandra Lapp @ Paris FW Automne-Hiver 2017 – Source © http://www.alexandralapp.com

Les indispensables du dressing rock :
• Parka, doudoune, bomber, teddy, blouson aviateur, perfecto, veste en jean, blazer.
• Jeans slim, mom ou boyfriend, jeans used ou destroy, pantalon/short en cuir, pantalon cargo, treillis.
• Jupe crayon, jupe patineuse, jupe kilt, jupon en tulle, jupe/mini-jupe en cuir, vinyle ou denim.
• Tee-shirt à message ou effigie, chemise à carreaux, débardeur, corset, body, pull col montant.
• Chapeau en feutre, casquette, gavroche, bonnet, bandana, mitaines, collants résille.
• Bottines cloutées, santiags, Doc Martens, boots, Converse, baskets, cuissardes, escarpins.

7. Le style sportswear

Ce style sportif, dynamique, confortable et relax est une extension du style streetwear issu de la culture rap apparue aux Etats-Unis dans les années 1980, qui fut rapidement adopté par les skateurs et autres sportifs urbains. Sa fonction première était la liberté de mouvement dans des formes amples et loose. Aujourd’hui, plébiscité par les mannequins, influenceuses et it-girls du moment, le sportswear est entré dans la sphère fashion par la grande porte : pour preuve, le nombre croissant de collaborations entre maisons de couture et marques de sport. Ses codes sont les grosses baskets, les matières high-tech, le noir et blanc graphique et le néon. Mais réussir un look sportswear ne se limite pas à enfiler un legging lycra en mode « Je pars à la salle de sport » ! Pensez à décaler votre tenue avec une pièce chic ou formelle (blazer oversize, sac siglé) pour un rendu pointu et ultra tendance.

Variantes : style athleisure, style streetwear, style utility, style militaire
Créateurs : Alexander Wang, Rick Owens, Off-White, Lacoste, The Kooples, Reebok, The North Face, Dsquared2
Inspirations : Aleali May, Alexandra Guerain, Gigi Hadid, Hailey Bieber, Kendal Jenner

Le mannequin Gigi Hadid égérie de la marque Reebok.jpg
Le mannequin Gigi Hadid, égérie de la marque Reebok – Source © http://www.pinterest.com

Les indispensables du dressing sportswear :
• Manteau long fluide, doudoune, bomber, veste en denim, blazer oversize, gilet matelassé, gilet multi-poches.
• Jogging, legging, short cycliste, short, bermuda, combinaison, jeans destroy, pantalon baggy, cargo, treillis.
• Slip dress, robe débardeur, robe chemise, robe pull, jupe midi, mini-jupe.
• Tee-shirt XXL ou moulant, débardeur, brassière, crop top, pull ouaté ou molletonné, sweatshirt, sweat à capuche.
• Casquette, sac banane, sac ceinture, sac en bandoulière, sac à dos.
• Sneakers, dad shoes (grosses baskets), Converse, baskets, bottines/bottes blanches, Doc Martens, cuissardes.

8. Le style vintage

Le mot « vintage » désigne une pièce d’au moins 30 ans d’âge ou, plus communément, datant de l’époque où elle a été fabriquée. Que ce soit en mode ou en déco, le style vintage est de plus en plus populaire, voire branché. Les grands créateurs s’en inspirent d’ailleurs dans leurs collections actuelles (Paco Rabanne, Dior, Fendi, Celine, Prada). En 2017, l’actrice Chloë Sevigny – ouvertement anti fast fashion et grande pourfendeuse d’un mode de consommation éco-responsable – s’est associée avec la plateforme de vente en ligne Vestiaire Collective pour lancer une gamme dédiée au vintage. Il n’est pas aisé d’établir une liste complète des indispensables vintage car les pièces à choisir seront bien différentes selon l’époque concernée ! Il me faudrait rédiger un article à part entière pour traiter chaque décennie par style… Cependant, certains motifs et imprimés (pois, vichy, pied-de-poule, rayures, fleurs) sont de bons basiques de par leur connotation rétro. Enfin, ne négligez pas l’impact des accessoires qui donnent la touche finale à un look, et pourquoi ne pas acheter des pépites vintage en friperie ou vide-greniers ?

Variantes : style rétro, style pin-up, style lolita
Shopping : Urban Outfitters, Kiliwatch, Vinted, Mad Vintage, Guerrisol, Kilo Shop, Ding Fring, Hippy Market
Inspirations : Dita von Teese, Katy Perry, Christina Hendricks, Chloë Sevigny, Sylvie Chateigner, Catherine Baba

Camila Coelho et Karen Wazen Bakhazi @ Paris Couture Week Printemps-Eté 2019.jpg
Camila Coelho et Karen Wazen Bakhazi @ Paris Couture Week Printemps-Eté 2019 – Source © http://www.thestreetvibe.com

Les indispensables du dressing vintage :
• Manteau ceinturé, cape, veste en (fausse) fourrure, blazer, veste cintrée, boléro, gilet long.
• Pantalon corsaire, pantalon 7/8, jeans slim, jeans flare ou pattes d’éph, combi-pantalon, combi-short.
• Robe fourreau, robe cintrée, jupe crayon, jupe midi, jupe corolle, jupe patineuse, jupon, mini-jupe.
• Marinière, blouse, chemisier à col noué, tee-shirt ajusté, pull ajusté, crop top, corset.
• Béret, bibi, turban, gants longs, sacs style panier, cartable, bourse ou porte-monnaie.
• Ballerines, babies, salomés, escarpins kitten heels, chaussures compensées ou à plateformes, bottes, cuissardes.

Vous serez certainement amené(e) à changer de style vestimentaire au cours de votre vie car il évolue avec le temps et avec vous-même selon votre ressenti, votre expérience, vos aspirations, les rencontres que vous aurez faites dans la sphère privée ou professionnelle. Appréhender son style est une démarche qui peut s’avérer longue… L’objectif final étant que votre image extérieure se trouve en accord avec votre moi intérieur. Pour certains, un travail en profondeur et sur le long terme sera mené avec l’aide d’un conseiller en image : son rôle est d’accompagner le client dans sa transformation et lui donner les bons outils pour le mener vers plus d’autonomie et de confiance en soi.

J’espère que ce tour d’horizon vous aura plu et aidé à y voir un peu plus clair dans la diversité des styles vestimentaires… Comme je l’ai dit plus haut, cet article ne représente qu’un aperçu du sujet car il existe d’autres styles moins répandus (gothique, country, rasta, dandy, kawaïï), ainsi que des déclinaisons que l’on peut réaliser en mixant plusieurs styles (par exemple bohème-rock, glam-rock, etc…).

N’hésitez pas à vous abonner à mon blog pour vous tenir informé(e)s des prochains articles. Vous pouvez aussi me retrouver sur les réseaux sociaux Facebook et Instagram, ainsi que sur Pinterest qui propose une sélection de mes meilleurs looks.

Merci pour votre fidélité et à bientôt !
Agnès

Publié par

Hello, moi c'est Agnès alias "Miss Ingeborg". Basée à Paris, je suis une blogueuse mode & déco à tendance vintage. Décoratrice d'intérieur de formation avec 15 ans d'expérience, je souhaite entamer une reconversion professionnelle comme conseillère en image freelance. Ici, je vous partage mes idées looks, mes adresses de seconde main et mes conseils stylistiques. Bonne visite !

12 commentaires sur « Quel est mon style vestimentaire ? »

    1. Bonsoir Anne, ça me fait plaisir ! 😍 Comme dit la chanson : on s’est connues, on s’est perdues de vue, on s’est reconnues, et c’est tant mieux ! En plus, on se suit sur Instagram, alors ça semble logique… Merci pour tes gentils mots, ça me touche beaucoup 🙏😘 Belle soirée à toi…

      Aimé par 1 personne

  1. Bonjour Agnès ! J’ai bien reçu ton invitation à m’abonner à ton blog. Je suis donc venue y faire un tour. Cet article est extrêmement complet. Personnellement, j’aime beaucoup de styles différents. Je te propose qu’on s’abonne mutuellement à nos blogs et comptes Insta et FB. Pour l’instant, je n’ai pas de compte public Pinterest associé à mon blog. Qu’en penses-tu ? Bon après-midi !
    Elisabeth, de http://www.myoldblog.fr

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Elisabeth, merci d’avoir accepté mon invitation, c’est adorable ! 😍 Ravie que l’article t’ai plu… j’ai essayé d’être le plus complet possible, sans devenir indigeste, mais le sujet est tellement vaste ! Je vais te suivre en retour et découvrir ton univers. Belle soirée à bientôt ! 😘

      Aimé par 1 personne

    1. Un grand merci Eric, ça fait plaisir…!! 😍 Oui, le style casual chic est le moins « marqué » et donc le plus facile à adapter au quotidien… 😉 C’est un bon choix. 👌 A bientôt et Bonne Année à toi !

      Aimé par 1 personne

  2. Bonne et heureuse année. Encore une fois un article très intéressant. Je me reconnais dans le style rock et vintage et cela déjà depuis bien longtemps. Mais avec l’âge mon style reste le même mais les longueurs des jupes et robes ont changé.

    Aimé par 1 personne

    1. Tout le meilleur également pour cette année 2020 ! Merci beaucoup, c’est gentil… 😊 Il semble bien que vous ayez trouvé votre style, c’est cool ! Et c’est parfait de l’adapter selon son âge, c’est ce que nous devrions toutes faire… A bientôt 😘

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s