Mes adresses vintage & seconde main

Bonjour chers lecteurs,

Savez-vous que la mode est la deuxième industrie la plus polluante au monde après le secteur pétrolier ? Rien qu’en Europe, 4 millions de tonnes de vêtements sont jetés chaque année et moins d’un quart de ces vêtements est recyclé. Au même titre que le gaspillage alimentaire, nous devons lutter contre le gaspillage vestimentaire. Acheter de la seconde-main est donc une manière de lutter contre la surproduction et la surconsommation, et contribue ainsi à préserver notre planète. En avril 2018, Emmaüs a remporté une grande victoire : à échéance 2019, le gouvernement va interdire aux marques de jeter ou de détruire leurs invendus et les obliger à nouer des partenariats avec les associations.

Depuis quelque temps, je me suis investie dans une consommation plus éco-responsable et je vous montre régulièrement des tenues composées en grande partie de vêtements achetés en seconde main. Outre le fait de réduire mon empreinte carbone, j’envisage la chine comme une véritable chasse au trésor où je réussis toujours à dénicher de vraies pépites à des prix imbattables ! La seconde main, c’est bon pour la planète et le porte-monnaie, on donne une seconde vie aux vêtements et on aide à la réinsertion des plus démunis en soutenant des associations comme Emmaüs. Il faut progressivement faire changer les consciences des consommateurs, car ils sont encore trop nombreux à dénigrer la seconde main. Dans cet article, je vous dévoile le top 5 de mes adresses à Paris et Marseille.

Maquette-Website.jpg
L’industrie textile en chiffres (2018)

1. Emmaüs Alternatives

Basée à Montreuil depuis sa création en 1991, l’association bénéficie d’un fort ancrage dans l’Est parisien où sont localisés les lieux d’accueil et d’hébergement, les ateliers et ses 10 boutiques. Emmaüs Alternatives a pour objectif l’accompagnement, l’insertion et l’autonomie des plus démunis : l’association organise régulièrement des journées d’action solidaire à Paris (Palais de la Femme, Halle des Blancs Manteaux, La Bellevilloise) par le biais de ses ventes au kilo mensuelles proposant des vêtements préalablement triés, lavés et repassés au prix unique de 10€ le kilo. Alors bien sûr, il y a beaucoup de vêtements à disposition (sur plusieurs centaines de m²) et peu risquent de correspondre à vos attentes, mais c’est tout le plaisir de l’expérience : une vente peut s’avérer peu concluante, une autre sera plus fructueuse…

Mon conseil est d’y aller le plus souvent possible (perso, je ne rate pas une vente !) car en plus de faire une vraie bonne action, il y a toujours quelques grandes marques qui se glissent dans les stocks…! C’est là que j’achète 70% de mes fringues seconde main, j’y ai trouvé quelques belles pièces en excellente condition (dont une paire d’escarpins Gucci en cuir mordoré pour 6 euros seulement !). Et comme le prix dépend du poids, on peut facilement acquérir des blouses, chemisiers et tops légers pour 1 ou 2 euros.

2. Ma Fripe Vintage

Etape incontournable quand je séjourne à Marseille, je ne manque jamais de rendre visite à la pétillante Mathilde qui déniche la sélection de Ma Fripe Vintage parmi les tonnes de fringues accessibles sur le marché de la seconde main. Les articles proposés font tous partie de ses goûts et convictions : convaincue que tous les looks sont dans la nature et que les tendances vont et viennent aussi rapidement que les jours passent, Mathilde recherche un mix de qualité, diversité, tendance, originalité et accessibilité. Que ce soit des grandes marques, des basiques chic ou des standards rétro, les articles sont minutieusement choisis.

Ma Fripe Vintage Mathilde.jpg
Mathilde, créatrice de Ma Fripe Vintage

Ma Fripe Vintage vous propose chaque jour des dizaines d’articles de fripe vintage et actuelle en ligne sur Instagram ou en vente directe dans son showroom situé à son domicile de Marseille. J’y ai trouvé de magnifiques pépites (notamment des vestes et blazers, très stylés années 80 😍) et je suis totalement fan. Je vous la recommande chaleureusement, d’autant que ses prix défient toute concurrence : tops et chemisiers entre 6€ et 8€, robes entre 8€ et 10€, vestes entre 12€ et 15€ en moyenne. Les pièces un peu spéciales (marques ou vintage) sont aux alentours de 20 euros. Sans oublier une sélection de chaussures et sneakers tendance et de qualité (Minelli, Converse, Vans, Nike), ce qui mérite d’être souligné. Envois par la poste ou via Mondial Relay.

Ma Fripe Vintage.jpg
Showroom Ma Fripe Vintage – 13015 Marseille

3. CrushON

Créé début 2018 par trois passionnés de vintage, le collectif CrushON souhaite transmettre une vision moderne de la seconde main, loin des étagères poussiéreuses où s’entassent les pièces usées et abîmées, afin de rendre la mode vintage accessible et désirable par tous. Inscrit dans une logique de consommation responsable du textile, CrushON a l’ambition de démocratiser l’achat des vêtements seconde main en connectant les friperies et créateurs éco-responsables aux amateurs de vintage, à travers une plateforme de vente en ligne et des événements bimensuels intitulés CrushON Vintage Markets, qui se tiennent dans des lieux atypiques de Paris comme Le Point Ephémère, Le Hasard Ludique ou le Petit Bain.

4. Prototype Vintage

Niché au fond d’une petite cour pavée au cœur du quartier de Pigalle, le showroom de Prototype Vintage est un véritable écrin pour les amoureux de la sape ! De beaux volumes, un style industriel, du mobilier de récupération, le tout réchauffé par une multitude de luminaires, miroirs et tapis : on s’y sent bien instantanément et l’on est vite convaincu(e) d’avoir mis le pied dans un endroit pas comme les autres. C’est lors d’un événement CrushON Vintage Market en octobre 2018 que j’ai rencontré Naomi, la maîtresse des lieux. Je lui avais d’ailleurs acheté un sublime manteau vintage en jersey violine avec des détails en velours noir, une pièce unique.

Prototype Vintage 1
Showroom Prototype Vintage – 75009 Paris

Ici, qualité rime avec éclectisme et originalité. Je suis emballée par sa sélection très pointue, funky et colorée – à son image, dirais-je 😉 – avec des articles allant des années 60 aux années 90 et un large choix d’accessoires (ceintures, chapeaux, maroquinerie, bijoux, lunettes). Prototype Vintage organise régulièrement des braderies-déstockage à prix bas (de 1€ à 20€) pour vider ses portants et laisser place à la nouvelle collection. A ne rater sous aucun prétexte ! Visite et shopping sur rendez-vous.

Prototype Vintage 2
Showroom Prototype Vintage – 75009 Paris

5. Les vide-greniers

Qui dit vide-greniers dit plaisir de chiner ! Avec le retour des beaux jours, de nombreux vide-greniers fleurissent un peu partout dans Paris. Pour connaître les lieux et le calendrier, vous pouvez consulter ce site qui répertorie tous les événements de la capitale. Il faut apprendre à les connaître car certains ont leur spécificité (brocantes, marchés aux livres, jouets, timbres & cartes postales, bourses aux vêtements), mais une chose est sûre, c’est l’endroit idéal pour chercher, fouiller et dénicher de vraies bonnes affaires. Pour ma part, je fréquente le vide-greniers de l’Avenue du Maine à Montparnasse car il est vaste, proche de chez moi et toujours bien achalandé. Là encore, il y a du bon et du moins bon, à vous d’avoir l’œil affûté pour repérer la bonne pièce. Et pour pimenter l’expérience, vous pouvez toujours négocier les prix (c’est d’ailleurs un de mes kifs 😉), les vendeurs sont en général plutôt réceptifs.

Alors, seriez-vous tenté(e) par l’expérience du shopping seconde main ? Si vous aimez vous démarquer, trouver des pièces uniques à petit prix, si vous avez une personnalité originale et une âme créative, osez réinventer votre style : vous pourriez vite devenir accro… Et souvenez-vous, la fripe c’est chic !

N’hésitez pas à partager cet article s’il vous a plu, ni à me suivre sur les réseaux sociaux Instagram et Facebook pour ne rien rater de mes prochains posts !

Merci pour votre soutien & belle soirée !
Agnès

Publié par

Hello, moi c'est Agnès alias "Miss Ingeborg". Basée à Paris, je suis une blogueuse mode à tendance vintage & seconde main. Décoratrice d'intérieur de formation, je travaille aussi comme coach de style et conseillère en image freelance. Mes passions incluent Marilyn Monroe, le jazz, le cinéma hollywoodien, les voyages et la photographie.

9 commentaires sur « Mes adresses vintage & seconde main »

  1. Salut, je te remercie pour tes adresses vintage et seconde main. Je crois bien que je dois faire un tour dans ses boutiques dès que j’ai le temps libre. Par ailleurs, cela me permettra de faire des économies.

    Aimé par 1 personne

    1. De rien, avec plaisir ! Si ça peut t’être utile, je suis ravie 😃. Et tu serais surpris de voir ce qu’on peut dénicher dans les friperies, de vraies pépites 👌🤩. Je te conseille à 100% ! A bientôt !

      J'aime

  2. Ah ! Je suis vraiment contente que tu ai fais cet article. Ton style est canon et savoir où tu trouves toutes tes pépites me fait plaisir. Bien que je ne sois pas près de chez toi, je te remercie tout de même pour toutes ces adresses, je suis sûre que je pourrais trouver une alternative à tout cela ☺️ Merci 😘

    Aimé par 1 personne

    1. C’est gentil Maeva 😊, ravie que l’article t’ait plu ! Alors effectivement, je me suis concentrée sur Paris 😉, mais je suis sûre que tu peux trouver des vide-greniers dans ta ville, ainsi que les communautés Emmaüs de ta région. Il y en a plus de 100 en France dont voici liste à toutes fins utiles :
      https://intranet.emmaus-solidarite.org/media/pdf/communautes_emmaus_en_france.pdf
      Très belle soirée, à bientôt ! 😘

      Aimé par 1 personne

Répondre à julieH Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s